Votre musique sur mesure !

Recherche : clairon

Résultat de la recherche :

Désolé, mais rien ne correspond à votre recherche sur Audionomie.com. Veuillez réessayer avec un autre mots-clé.

Définition Larousse :

Instrument de musique à air et à embouchure, dont le corps conique, en cuivre ou en laiton, peut s'enrouler en une ou deux boucles. Le clairon, instrument essentiellement militaire, donne quatre notes [selon l'accord parfait en si bémol], qui s'obtiennent par la pression plus ou moins grande des lèvres de l'exécutant. Soldat qui joue du clairon. Registre moyen de la clarinette. Jeu d'anche de l'orgue de 4 pieds (famille des trompettes). Populaire. Fusil d'assaut français Famas 5,56. Insecte coléoptère (cléridé), au corps allongé, velu et vivement coloré, prédateur utile des insectes du bois, des larves de guêpe ou de sauterelle, etc.

Informations trouvées sur Wikipedia :

Le clairon est un instrument à vent de la famille des cuivres. C'est un des cuivres les plus simples puisqu'il ne possède ni piston ni coulisse et fait donc partie des instruments à son naturel. La tonalité en si♭{\displaystyle \flat }, le tube conique et le son doux du clairon le distinguent de la trompette de cavalerie au son plus éclatant et à la gamme différente, avec laquelle il est souvent confondu.Le clairon est originellement un instrument d'ordonnance, c'est-à-dire qu'il sert à la transmission des ordres militaires grâce à des sonneries facilement reconnaissables ("L'appel", "Le rassemblement", "Garde à vous", "Aux couleurs", "À la soupe", "Aux caporaux", "Au courrier", "Commencez le feu", etc.).Par extension, celui qui sonne de cet instrument est également appelé un clairon.Sous sa forme actuelle, le clairon traditionnel français en si♭{\displaystyle \flat } a été inventé en 1822 par le fabricant Antoine Courtois. Le nom même désignait, au Moyen Âge, un instrument à vent similaire. C'est un instrument d'ordonnance de l'infanterie et de la marine, parfois repris par les musiques militaires, notamment par les cliques (formations uniquement composées, en France, de tambours et de clairons).Le clairon ne possédant aucun mécanisme (clef, piston ou coulisse) pour modifier sa tonalité de base, le joueur de clairon est limité aux harmoniques naturelles de l'instru... [En savoir plus...]