Votre musique sur mesure !

Recherche : cistre

Résultat de la recherche :

Désolé, mais rien ne correspond à votre recherche sur Audionomie.com. Veuillez réessayer avec un autre mots-clé.

Définition Larousse :

Instrument de musique à cordes pincées, composé d'une caisse plate peu profonde, munie d'un manche.

Informations trouvées sur Wikipedia :

Le cistre est un instrument à cordes pincées qui semble avoir fait son apparition vers le XVe siècle et qui est encore répandu en Europe. L'archicistre est un cistre augmenté d'une série de cordes graves[1]. Héritier de la citole, le cistre connut deux périodes d'intense prédilection :Mais cette évolution ne fait que nuire au cistre, pour qui l'intérêt s'estompe dès 1800.Sa caisse est arrondie, mais à fond plat. Les cistres les plus anciens possédaient une structure monoxyle (ils étaient faits d'une seule pièce de bois), mais par la suite, leur construction s'aligna sur celle des autres instruments à cordes, soit assemblage et collage ou lamellé-collé. La table d'harmonie est en résineux. Le manche, et la touche débordante, comportent quinze à vingt barrettes incrustées marquant les demi-tons. Le chevillier ne fait qu'un avec le manche. Le dessous du manche comporte une petite gorge permettant les glissements rapides du pouce, donc facilitant la dextérité de la main gauche et autorisant des changements de positions rapides.Le dos du chevillier est très souvent orné d'une grotesque, recourbée vers l'avant, permettant la suspension de l'instrument.Le chevalet est mobile. Les cordes sont en acier et en laiton. Elles s'accrochent à la lisière inférieure de la caisse. Lors de sa réapparition, trois cordes graves simples lui seront ajoutées. Le rang le plus grave est situé en avant dernière place. La division du manche, dans un premier temps di... [En savoir plus...]