Votre musique sur mesure !

Recherche : boomerangs

Résultat de la recherche :

Désolé, mais rien ne correspond à votre recherche sur Audionomie.com. Veuillez réessayer avec un autre mots-clé.

Définition Larousse :

Arme de jet des aborigènes d'Australie, faite d'une lame de bois courbée, capable en tournant sur elle-même de revenir en direction de son point de départ. Sport pratiqué à l'aide d'un instrument similaire, en bois ou en plastique ; cet instrument lui-même.

Informations trouvées sur Wikipedia :

Son contenu est donc à considérer avec précaution. Améliorez l’article ou discutez-en.Un boomerang est un objet volant présentant au minimum deux pales, dotées de profils porteurs. La forme originale, qui est aussi la plus connue, comporte deux pales. Lancé à la main de façon à tourner sur lui-même, il vole en décrivant une trajectoire courbe et peut revenir vers son lanceur s'il est bien lancé. L'impulsion initiale et les forces développées par les pales en rotation déterminent les caractéristiques de sa trajectoire.Le terme boomerang (prononcé /bu.m(ə).ʁɑ̃ɡ/)[1] de bumarin inventé et utilisé à l'origine par le peuple aborigène des régions des Territoires du Nord et de Nouvelle-Galles du Sud, a été repris par extension pour désigner des armes de guerre ou de chasse analogues existant dans d'autres régions d'Australie et du monde (où des objets comparables sont connus depuis des millénaires).La plus ancienne relation connue du vol d'un boomerang date de 1802. Le 12 novembre de cette année, Francis Barrallier note dans son journal qu'il a vu des indigènes lançant "une pièce de bois en forme de demi-cercle"; "Ils le lancent dans l'air, le faisant tourner sur lui-même, avec une telle vitesse qu'on ne peut le voir revenir vers le sol; on entend seulement un sifflement"[2].Le boomerang serait dérivé du bâton de jet, arme ancienne (d'appellation moderne "hunting stick" ou "killing stick"), qui se pr... [En savoir plus...]