Votre musique sur mesure !

Recherche : bobines

Résultat de la recherche :

Désolé, mais rien ne correspond à votre recherche sur Audionomie.com. Veuillez réessayer avec un autre mots-clé.

Définition Larousse :

Petit cylindre à rebords sur lequel on enroule des matières souples (câbles, cordes, fils, rubans, films, etc.). Populaire. Visage, tête : Il a une sale bobine. ÉlectricitéEnsemble de spires, généralement coaxiales, connectées en série. ÉlectroacoustiqueDispositif constitué d'un noyau et de deux flasques solidaires de celui-ci, sur lequel est enroulée une bande magnétique. Industrie du papierBande continue de papier ou de carton enroulée sur un mandrin. PêchePartie du moulinet sur laquelle s'enroule le fil. TextilesEnroulement de fil et son support, de forme conique, cylindrique ou cylindro-conique, que l'on emploie sur des machines telles que métier à tisser, à tricoter, machine à coudre, à piquer, etc.

Informations trouvées sur Wikipedia :

Une bobine, solénoïde, auto-inductance ou quelquefois self (par anglicisme)[1], est un composant courant en électrotechnique et électronique. Une bobine est constituée d'un enroulement de fil conducteur éventuellement autour d'un noyau en matériau ferromagnétique qui peut être un assemblage de feuilles de tôle ou un bloc de ferrite. Les physiciens et ingénieurs français l'appellent souvent par synecdoque « inductance », ce terme désignant la propriété caractéristique de la bobine, qui est son opposition à la variation du courant dans ses spires.La partie la plus visible est un enroulement de fils conducteurs.L'espace au milieu de ces spires s'appelle le noyau. Il peut être vide ou inclure une pièce en matériau ferromagnétique favorisant l'induction électromagnétique, afin d'augmenter la valeur de l'inductance. Le noyau peut être un circuit magnétique complètement ou partiellement fermé pour améliorer la linéarité de l'inductance.Le circuit magnétique d'une bobine avec noyau peut être « saturé » si l'on essaye d'induire un flux supérieur à la valeur limite acceptable par le noyau ; à ce moment, la valeur de l'inductance de la bobine s'effondre. Pour augmenter la réluctance de la bobine et retarder la saturation, on peut aménager une ouverture, appelée entrefer, dans le noyau. Par exemple, l'entrefer est indispensable au fonctionnement des têtes de lecture/ écriture des appareils tels que : magnétophone à bande magnétique, d... [En savoir plus...]